Goodbye Jean-Louis !

C’est un petit coup de théâtre. Apparemment même ses proches n’avaient pas été prévenus de son annonce, hier soir sur TF1. Jean-Louis Borloo renonce à se présenter à l’élection présidentielle. Mais est-ce vraiment une surprise ?

Au-delà de la très injuste caricature des Guignols en inspecteur Columbo mal fagoté et toujours prêt pour l’apéro, il faut quand même reconnaître que si l’homme est plutôt sympathique, Jean-Louis Borloo n’est pas toujours très limpide dans ses explications. Il n’a donc pas souhaité « ajouter de la confusion à la confusion ».

Il faut dire que dès le départ, cette idée de candidature n’était pas très claire. Née de la frustration de n’avoir pas été nommé premier ministre, il y a un an, plus que d’un vrai désaccord politique, elle manquait nécessairement de consistance et de crédibilité. Elle ne suscitait d’ailleurs pas jusqu’ici d’attente particulière de la part des Français puisque malgré sa popularité, Borloo stagnait autour de 7% d’intentions de vote. Lire la suite